Cybèle Young utilise le papier japonais comme matière première de ses œuvres d’art

9 Mai 2017

Artiste canadienne, Cybèle Young réalise des œuvres d’art à partir de papiers japonais. Son inspiration ? Les objets du quotidien.

Cybèle Young travaille le papier japonais. Artiste canadienne, elle livre un travail original basé sur la restitution de toutes les étapes de sa création de sculptures. Ainsi, elle débute une oeuvre par la reproduction miniature, en papier japonais, d’un objet du quotidien : un casque, un parapluie, une chaise, un sac… De cette première reproduction, nait une deuxième forme, confectionnée également à partir de papier japonais et dont l’aspect est plus ou moins liée à l’objet initial. De cette deuxième reproduction nait une troisième, puis une quatrième et ainsi de suite…  À chaque étape, l’œuvre mute pour, à la fin, devenir une créature plus ou moins imaginaire et très loin de l’objet initial.. Chaque étape de cette métamorphose est une œuvre d’art. 

Métamorphose d’un objet du quotidien  

La juxtaposition de ces sculptures permettent de mieux saisir la construction de l’œuvre et l’enrichit d’une dimension narrative. Cybèle Young fait un parallèle entre ce processus et les petits moments insignifiants de notre vie quotidienne qui se conjuguent et créent des résultats inattendus.

C'est ainsi qu'un parasol se transforme en une méduse tentaculaire :

… qu’un casque devient une chenille à poids en passant par quatre états :

… et qu’un sac devient un porc-épic :

Cybèle Young, une renommée internationale 

Diplômée de la sculpture et de l'imprimerie au Collège d'art et de design de l'Ontario en 1995,  Cybèle Young est une artiste reconnue. Très appréciée par la critique, elle a exposé à travers le monde : New York, Los Angeles, Miami, Londres, Stockholm, Japon, Singapour, Corée et dans plusieurs villes du Canada. Ses oeuvres se retrouvent dans de grandes collections et chez des collectionneurs privés comme Ben Stiller, Noah Baumbach, Christian Louboutin et George Soros. Cybèle Young a reçu de nombreuses récompenses et bénéficié de plus de vingt subventions. Elle a notamment passé quatre mois en résidence au Conseil des Arts du Canada à Paris. Auteure, elle a également écrit et illustré des livres d'images et a remporté le Prix du Gouverneur général pour son livre "Dix oiseaux".